TONY GARNIER

UN MUSEE ORIGINAL

LES VISITES

LA PROGRAMMATION CULTURELLE

S'ENGAGER AVEC
LE MUSEE URBAIN

    INFOS PRATIQUES
    CONTACTS









 
Fermeture du
20 décembre 2014 au
5 janvier 2015 inclus


Les visites commentées reprennent le mardi 6 janvier.
Les 25 murs peints restent visibles, de jour comme de nuit !
L'équipe du Musée urbain Tony Garnier vous souhaite de très bonnes fêtes de fin d'année.
Indispensable, l'Histoguide du musée urbain !
  • Découvrez l'histoire du quartier
  • Tony Garnier, architecte et urbaniste
  • L’Habitat à Bon Marché
  • La réhabilitation des logements
  • L'appartement-témoin des années 1930
  • L'abri antiaérien
  • Le parcours des 25 murs peints
  • Disponible à l'accueil du musée. Prix : 5€€

Le Musée urbain Tony Garnier

Partez à la découverte de l'oeuvre de Tony Garnier, urbaniste d'avant garde, et figure centrale de l'histoire architecturale et sociale de Lyon.

A travers un parcours à ciel ouvert, 25 murs peints vous découvrirez l'oeuvre de Tony Garnier, son projet utopique de Cité Industrielle, ses Grands Travaux réalisés pour la ville de Lyon mais aussi les cités idéales imaginées par des artistes internationaux.

Immergez vous dans l'atmosphère des années 1930 en visitant l'appartement-témoin.

Référent sur les questions de l'architecture, de l'art et de l'habitat social, le Musée fait notamment partie du réseau Utopies Réalisées et propose expositions, conférences, temps forts culturels et artistiques.

En savoir plus sur ces activités

Nos horaires d'ouverture


 
Vive le Confort Moderne !
Exposition du 12 octobre 2013 au 14 décembre 2014 Confort Moderne

Au lendemain de la Grande Guerre, tout est à faire : reconstruire, aménager, renouveler l’équipement archaïque des foyers. L’amélioration du pouvoir d’achat des familles, la généralisation du crédit, le génie créatif des industriels et les réclames publicitaires jouant déjà sur tous les registres de la séduction, promettent aux néo-citadins un monde nouveau.

Ainsi s’amorce une véritable révolution du quotidien : suces-poussière, douches à air chaud, machines lavantes ou armoires réfrigérantes allègent les corvées des ménagères. Dans cette dynamique, l’objet domestique offre ainsi la clef ouvrant les portes d’un monde meilleur où le vivre-mieux est à la portée de tous.

Cette période des années 20-40 devient l’antichambre de la société de consommation. Les objets dessinés et manufacturés en série pour le plus grand nombre, sont déjà pensés pour être remplacés au plus vite par des nouveautés encore plus désirables...

Cette exposition, ainsi que tous les rendez-vous culturels, éducatifs et festifs qui l’accompagnent, vous invite à un voyage inédit, pour saisir comment cette infernale stratégie du désir, fabriqua les Temps Modernes.

HORAIRES ET TARIFS

  • De 14h à 18h du mardi au samedi
  • les dimanches 21/09/14, 12/10/14, 9/11/14 et 14/12/14
  • Fermeture les jours fériés
  • Entrée : 5 € (catalogue offert)
  • Tarif réduit : 4 €
  • Gratuit pour les moins de 12 ans

VISITES COMMENTÉES DE L’EXPOSITION

  • Individuels : tous les mercredis, vendredis et dimanches d’ouverture, à 15h (1,50 € + billet)
  • Groupes : scolaires et adultes (sur réservation)

CONFÉRENCES

  • La Fabrique de la ménagère, par Nicole Blondel,
    Mardi 7 octobre 2014 à 18h30
    Médiathèque du Bachut 2, place du 11 novembre 1918 69008 Lyon
    Au début du XXe siècle, la ménagère fait son apparition avec le développement des classes moyennes et la disparition progressive des domestiques. Les familles sont de plus en plus nombreuses à résider en ville, elles se structurent fortement autour de la maitresse de maison.
    La ménagère doit alors posséder de nombreux talents : être ingénieuse, économe, organisée, avoir du goût,… tout en travaillant à l’extérieur et en assurant l’éducation des enfants. Epouse, mère et ouvrière tout à la fois, la femme de l’entre-deux-guerres est une femme « moderne ». Son domaine, la maison, dispose désormais de l’eau courante et l’électricité.
    La machine vient l’assister dans les tâches de lavage et de nettoyage, permettant une rationalisation du travail domestique calquée sur le développement industriel.
  • -------------------------------------
  • Tony Garnier et l’invention de l’urbanisme, par Pierre Gras,
    Mercredi 6 nov. 2013 à 18h30
  • La vie des objets, par François Portet,
    Jeudi 23 janvier 2014 à 18h30
  • Quels temps faisons-nous ? par Philippe Dujardin et André Micoud, rencontre animée par Michel Kneubühler et Jacques Bonniel,
    Mardi 25 mars 2014 à 18h30
    Salle des Mariages - Mairie du 8e - 12 avenue Jean Mermoz 69008 Lyon

Informations et réservation au 04.78.75.16.75.











  





© 2003 Musée Urbain Tony Garnier