nom
Hôpital Edouard Herriot

date de réalisation
1910-33

adresse
Rue Trarieux, rue Viala, rue Professeur Florence, Place d’Arsonal
69003 Lyon

commentaire
Pour réaliser cet ensemble hospitalier, Tony Garnier s’inspire de la disposition de l’hôpital de Copenhague et des établissements sanitaires de la « Cité Industrielle ».

Il adopte le système pavillonnaire, intègre la nature et crée un réseau de souterrains destiné au transport des malades. Le terrain s’organise sur trois niveaux où sont hiérarchisés les services généraux, les pavillons et le service des contagieux.

Les pavillons sont de forme simple, en béton, possèdent deux étages et des toits -terrasses. De nombreuses fenêtres soulignent l’importance de la luminosité chez Tony Garnier. Seuls quelque éléments d’ornementation animent l’architecture tels que les corniches saillantes, les bandeaux de briques et les arêtes de pans coupés en angle.

Il est inscrit sur la liste des Monuments Historiques, le 13 décembre 1967 et le 31 janvier 1989.