Tony Garnier - Grand prix de Rome

À vingt ans, Tony Garnier s’installe à Paris, intègre l’École des Beaux-arts et collabore déjà avec des architectes de renom. Il tente, à six reprises, le Grand prix de Rome qu’il obtient en 1899. Les portes de la Villa Médicis s’ouvre enfin à lui et il met à profit son séjour en Italie pour commencer son projet de Cité Industrielle. Il compose dans les moindres détails, la création d’une ville moderne et publiera ses études en 1917.

À la fin de son séjour romain, Tony Garnier embarque pour un long périple autour du bassin méditerranéen. Ce voyage initiatique qui le conduira de la Grèce à la Turquie, de l’Égypte au Maghreb, marquera indéniablement sa carrière et l’ensemble de ses constructions.

précédent
suivant